S‘il y a un article que vous devez lire c’est bien celui-ci, j’ai essayé de synthétiser ce qui est indispensable pour séduire une femme.
Tout a été regroupé dans cet article, qui couvre 10 thématiques importantes en séduction.
  • L’apparence
  • Les fringues
  • Votre énergie
  • Le lieux
  • Le langage corporel
  • Ce que vous dites
  • Comment vous le dites
  • L’analyse des réactions
  • Et un petit bonus…

L’apparence

De petites choses peuvent facilement vous rendre beaucoup plus attirant. Les femmes veulent une apparence « propre ».

Prenez soin de votre peau

La peau reflète votre état de santé. Prenez en soin, ce n’est pas bien difficile. Achetez-vous un gel douche gommant et une crème hydratante et utilisez les. Petits investissement mais grands bénéfices.

Faire du sport

Améliore votre vitalité, un homme sain est bien plus attirant. Et cela boost votre ego.

Épilez vous !

Si vous être particulièrement poilu, vous n’avez pas à vous épiler intégralement mais vous devez garder votre pilosité sous contrôle.
  • Impératif : Nez et oreilles.
  • Fortement conseillé : Dos, épaules et aisselles (à tondre).

Transpiration

Utilisez un bon déodorant anti-transpirant (les autres ne sont que des parfums). Il est possible d’en trouver de très efficaces en pharmacies si vous avez une transpiration excessive.

Prenez soin de vos extrémités

Ongles : Propres et coupés courts.
Cheveux : Propres, et sans pellicules. Les pellicules sont rebutantes chez un nombre conséquent de femmes. Testez les différents shampoings antipelliculaire disponibles sur le marché ou, si besoin, consultez un dermatologue.

Les fringues

Ne portez que des vêtements à votre taille

Essayez toujours les vêtements que l’on achète et demander conseil à une vendeuse (ou, mieux, une autre cliente) si l’on n’est pas certain de la taille.

Ne tentez pas d’associer plus de deux couleurs dans votre tenue.

C’est possible, mais risqué quand si vous n’avez aucune notion de style vestimentaire.

Le haut doit être plus clair que le bas de votre tenue.

Pour porter le regard sur le visage et non les pieds…

Le noir estompe les formes, le blanc les fait ressortir.

Porter du noir pour cacher ses poignets d’amour et du blanc pour faire ressortir ses muscles.

Un look type pour sortir décontracté

  • Une chemise bleue marine cintrée à manches longues et retroussées
    (sorti du pantalon que si elle est suffisamment courte, ie qu’elle ne ressemble pas à un pyjama, sinon rentrez la !)
  • Un jean brut cintré mais pas skinny (par exemple 511 de Levis)
  • Des sneakers marrons foncées
  • Une ceinture de la même couleur

Booster son énergie

C’est bon vous êtes bien sappé ? Il faut maintenant se mettre en condition, vous sortez avant tout pour passer un moment agréable, et si possible le faire partager aux autres.
Allumez votre chaine hi-fi et passez vous en boucle vos morceaux préférés, des morceaux qui bougent (j’ai rien contre le blues ou le classique mais ce n’est pas toujours adapté, essayez plutôt le rock, la pop, la house, la dance, le zouk …).
Allez ne soyez pas timide, on chante, vous êtes chez vous, vous avez parfaitement le droit de chanter, même si vous chantez faux ! Dansez aussi, bref éclatez vous tout seul, personne ne vous regarde, vous allez vous sentir bien en très peu de temps.
Continuez aussi longtemps que souhaité, bon n’oubliez pas de sortir tout de même.
Une petite boisson énergétique n’est pas une mauvaise idée avant de sortir.
Repensez à vos meilleurs sorties, celle-ci sera meilleure !

Où aller

Boites de nuit

L’endroit le plus facile pour le débutant, il y a tellement de monde que peu de personnes vont remarquer que vous êtes en train d’aborder et encore beaucoup moins vont vraiment y faire attention. Les esprits sont souvent plus décontractés (l’alcool et la musique aident beaucoup).
Cependant, la forte musique rend la communication plus difficile. Le fumoir est vraiment l’endroit idéal pour aborder, à condition de supporter l’atmosphère surenfumée, de ne pas être asthmatique et de ne pas avoir les yeux fragiles.

Bars/Pubs

Privilégiez les endroits bondées, les rencontres sont plus faciles, et votre approche passera plus facilement inaperçue. Plus adaptés que les boites de nuit si vous avez dépassé la trentaine, mais contrairement à ces dernières il vous faudra probablement y aller avec quelques amis, sortir seul en boite passe inaperçu, mais pas dans un bar.

Rue/Centre commercial

Probablement le meilleur type de lieu pour rencontrer des femmes. Cela demande néanmoins un minimum de confiance, puisque votre approche risque d’attirer la curiosité des personnes aux alentours. Mais, en France du moins, vous ne finirez pas en prison pour aborder une femme dans la rue. N’ayez crainte, même si vous vous plantez, les badauds vous auront oublié avant l’heure de la météo du soir.

Le langage corporel

Ce que je veux voir

  • Une posture confortable
  • Des gestes qui animent votre conversation
    mais pas d’agitation excessive
  • Un large et franc sourire
  • Des yeux qui regardent ceux des interlocuteurs
    (et pas leur chaussures)
  • Un dos droit
  • Des mains sorties des poches
  • Une posture qui n’a pas peur de prendre de l’espace
    (jambes écartées si vous êtes debout, bras sur le dossier du canapé …)
  • Une posture ouverte
    (pas de bras croisés, de verre tenu en mode bouclier au niveau de la poitrine)
Ça devrait déjà bien changer des choses.
Bon pas d’aberrations non plus, pas la peine de se tenir debout les bras en croix et les jambes écartées d’un mètre sous prétexte que je vous ais dit de prendre de la place !

Quand aborder

En bref : N’importe quand
en moins bref…

Signes

Il est probable qu’une femme soit intéressée par vous, elle pourra alors vous le faire comprendre de manière très subjective. Voici les principaux signes indicateurs :
  • Elle croise votre regard et garde le contact visuel au moins 2 secondes
  • Elle est de manière injustifiée souvent proche de vous
  • Elle vous sourit
  • Elle vous touche par inadvertance
    (pas toujours un signe, mais toujours un moyen facile de démarrer une conversation)
En général vous ne recevrez pas de signes, ou alors ils ne viendront pas de celles qui vous intéressent. Dans ce cas il faut tout de même y aller.
Il y aura des situations où aborder est inconcevable (du moins pour le moment), je vous laisse en juger.

Quoi dire

J’aime appeler « ouverture » la première phrase, celle que l’on utilise pour engager la discussion avec une femme (enfin ça dépend des jours). En voici quelques exemples, j’ai choisi ceux que j’utilisais le plus fréquemment (avant de me caser …).

Observation & Remarque

Ouvrez grand les yeux et essayez de trouver quelque chose chez elle qui la distingue. Et lui faire une remarque. Exemples :
Un compliment, à condition que ce soit vraiment mérité et que ça ne concerne pas directement son physique (ie pas de « vous êtes charmante… » par pitié).
« J’adore ta robe, j’ai failli mettre la même chose ce soir ! » est une de mes ouvertures préférée

Besoin de son opinion

Demandez lui rapidement (et à ses copines) de vous aider.
Cela peut être pour retrouver le titre d’une chanson d’enfance que vous essayer de retrouver désespérément depuis 30 minutes.
Lui demander son avis sur une question se rapportant aux relations hommes-femmes.
« Bonsoir, rapide question … comment est ce qu’on peut faire comprendre gentiment à quelqu’un que l’on n’est pas intéressé ? Mes amis essayent de me caser avec une de leur connaissance, elle est très sympa, mais vraiment j’ai pas envie. »

« Tu es »

Un de mes préférés, qui donne toujours de bons retours.
« Oh, ben ça alors, Eva ? Eva ? C’est bien toi ? [Elle répondra non… blabla]. Ahh mince, pourtant j’aurais juré. Vous lui ressemblez vraiment, c’était mon grand amour au Lycée, mais depuis j’ai malheureusement perdu contact. »
Elle voudra surement en savoir plus, vous pourrez alors raconter toute l’histoire, enchainer sur les relations, le lycée, les amours de jeunesse …
N’hésitez pas à personnaliser avec votre propre grand amour, cela n’en paraitra que plus sincère.

Comment le dire

Parler ça s’entraîne, résumé des « do » et « don’t ».

Parlez suffisamment fort

Vous parlez pour vous faire entendre, non ? Alors n’hésitez pas ! Mais restez tout de même dans les limites de la politesse. Vous n’avez pas honte de ce que vous avez dire, et vous ne vous souciez que peu que vos voisins puissent suivre votre conversation.

Sans être trop rapide

Parler rapidement est bien souvent signe d’un manque de confiance en soi : on parle vite parce que l’on a peur de perdre l’attention de notre interlocuteur. Alors que c’est le contraire qui se produit. Parler plus lentement et en insérant des pauses permet de créer de la tension et d’accrocher votre interlocuteur à vos paroles.

Une voix profonde et riche

Difficile en quelques lignes de préciser cela. Sachez juste qu’une voix grave, profonde, non empressée est extrêmement virile et donc séduisante. Être capable de produire une variété de tonalités, de moduler sa voix et son rythme peut rendre un discours beaucoup plus intéressant et donner du vivant à vos histoires.

Entraînez vous

On ne se change pas du jour au lendemain, prenez du temps pour améliorer ce qui semble poser le plus de problèmes, cherchez bien, il y a toujours matière à s’améliorer. Et travaillez ce point pendant au moins une semaine, en y faisant attention lorsque vous parlez.
Par exemple : faites en sorte de contrôler votre débit de paroles pendant une semaine, progressivement votre nouveau rythme devient instinctif !
Un bon entrainement possible est de regarder des films, essayer de reproduire les intonations des acteurs afin de vous entrainer à faire passer tout une gamme d’émotion au travers de votre voix.

Analyser sa réaction

Vous avez eu le courage de l’aborder, vous venez de finir votre « ouverture ». Elle va, en une fraction de seconde, évaluer votre approche (ie votre apparence, style, assurance, ce que vous venez de dire …). Son esprit va inconsciemment prendre en compte tout cela en un bref instant et lui faire part de son avis à votre sujet sous forme d’émotions (excitation, curiosité, neutre, gène, peur …).
A vous de savoir rapidement décrypter sa réaction pour savoir où vous en êtes, et pour cela il y a des signes qui trompent rarement.

Signes positifs

  • Elle sourit
  • Elle maintient le contact visuel pendant quelques secondes
  • Vous touche (volontairement ou involontairement)
  • Oriente son corps de façon à vous faire face
  • Se rapproche de vous
  • Ajuste sa tenue
  • Joue avec ses cheveux

Signes négatifs

  • Évidemment l’absence ou la négation de chacun des signes précédents
  • Elle détourne le regard
  • Par exemple : se concentre curieusement sur le contenu de son verre, ou semble chercher quelqu’un dans la foule
  • Ce signe est vraiment celui à ne pas laisser passer !
  • Elle ne participe presque pas à la conversation
  • Ne répond à vos questions que par des mots, ‘oui’/’non’, ou sons d’approbation …
Lorsque vous percevez ces signes, rien n’est perdu, mais vous êtes mal parti, il y a beaucoup de femmes, retentez plutôt avec une autre.
Vous éviterez de perdre du temps et de la mettre mal à l’aise.
Elle a peut être eu un mauvais jour ou vient de rompre, ne vous prenez pas la tête, passez à autre chose.
Remarquez que ces signes ne sont que des indicateurs, par exemple, le sourire peut être nerveux et traduire une gêne et elle peut ne pas maintenir le contact visuel pour ne pas trahir trop facilement son attirance à votre égard, etc …
A vous de faire la part des choses, et de voir de quel côté de la balance font pencher l’ensemble des signes qu’elle émet.

Bonus : La tactique anti-rejet

Avant de vous laisser partir « à l’abordage » tout seul je tiens à vous fournir une tactique que j’ai développé et testé sur plusieurs centaines d’approches (j’ai jamais vraiment compté mais il y en a eu BEAUCOUP ).
Cette tactique est destinée à limiter au maximum le risque de vous faire rejeter par une femme, elle ne la mettra pas dans votre lit en 3 minutes (cette tactique je l’ai cherché longtemps … et d’ailleurs j’ai toujours pas trouvé).

Comment ne pas se faire rejeter ?

C’est de la simple logique, comme tout se qui précède, mais cette fois ci je vais prendre le temps d’expliquer un peu.

Une femme a peur des :

Violeurs, violents, et autres hommes mentalements instables
« Boulets », c’est à dire des hommes qui n’abandonnent pas facilement, peu importe à quel point elle leur fait comprendre qu’elle n’est pas intéressée ils s’accrochent
L’idée est donc de lui faire comprendre que vous ne faîtes pas partie d’une de ces deux catégories au moment où vous approchez.

Pour cela vous devez :

  • Sourire
  • Cela lui donne l’impression que vous êtes inoffensif
  • Ne pas avoir de comportements étranges
  • L’observer un quart d’heure du coin de l’oeil avant de l’aborder en fait partie…
  • Lui faire comprendre que vous n’allez pas vous attarder

En pratique

Vous apercevez une femme que vous souhaitez aborder, faites le si vous pouvez le faire faite le immédiatement, sinon vous pouvez attendre une meilleure occasion, mais ne passez pas votre temps à l’espionner !
Souriez lors de votre approche et lorsque vous délivrez votre phrase d’ouverture.
Ne vous approchez pas trop près d’elle, restez à environ un bras tendu de distance au minimum si vous l’abordez en face à face. Si vous l’abordez sans lui faire face vous pouvez être plus proche.
Essayer de lui faire comprendre explicitement ou implicitement que vous être pressé et que vous ne souhaitez pas forcément continuer sur une longue discussion. Par exemple, en insérant dans votre approche une phrase à propos d’amis que vous devez rejoindre dehors, en regardant dans la foule comme à la recherche de quelqu’un ou en consultant nerveusement votre montre à plusieurs reprises.